Permaculture & numérique, deux philosophies qui se ressemblent

Permaculture & numérique

Permaculture & numérique, deux philosophies qui se ressemblent

Permaculture & numérique, deux philosophies qui se ressemblent 2560 1707 CETcr795

Le mois de juillet, pour moi, c’est le temps des vacances, du jardin et de ressourcement avec la nature. C’est pourquoi j’avais envie de vous parler d’une de mes nouvelles passions, la permaculture. C’est quoi le rapport avec le numérique et la permaculture? À priori, il n’y en a pas beaucoup… Mise à part que les 2 sont vastes, englobent beaucoup de choses et sont difficiles à expliquer. Ce qu’il faut savoir c’est que la permaculture est une méthode de conception écologique et que la priorité est d’abord le processus de design! Un autre point commun entre le numérique et la permaculture est la collaboration.

Qu’est-ce que la permaculture?

Pour ceux qui ne connaissent pas la permaculture, ce qu’il faut savoir c’est que c’est un concept, une façon de faire. Alors, comme dirait mon professeur Wen Rolland, on ne fait pas de la permaculture, on utilise la permaculture. On pourrait qualifier la permaculture de jardinage écologique, d’aménagement écologique, mais encore là, je trouve que le terme est plutôt réducteur. Car la permaculture peut englober toutes sortes d’initiatives dans l’ensemble de notre mode de vie.

 

Les techniques les plus souvent associées à la permaculture

Quand on entend le terme permaculture, on pense souvent au paillage. Vous allez alors déposer du paillis sur vos lits de culture, par exemple, des feuilles mortes ou du BRF. Le chop n’ drop“, une technique quelque peu similaire est l’action de laisser au sol les débris de votre plante pour qu’elle crée elle-même son paillis et son compost. Une autre technique assez connue de la permaculture est le jardinage en butte. Afin de créer plus de matière organique dans vos planches de culture, vous allez faire des étages de brun et de vert. Par la suite, vous allez semer vos beaux légumes et plantes. La dernière technique dont j’ai envie de vous parler est celle du travail minimal du sol. En permaculture, pas de rotoculteur, on utilise plutôt la grelinette ou un autre outil manuel pour préparer le sol sans la retourner.

Ma soeur Julie Trudel vous parle un peu plus de la philosophie de la permaculture et des techniques dans cette vidéo d’Embellir Val-d’Or.

 

Le processus de design en permaculture et en numérique

Dans le cadre de mes formations en numérique, je suis presque tannante à répéter: à qui parlez-vous sur le Web? Qui sont vos personas principaux? Le persona, c’est un persona fictif qu’on utilise pour incarner notre clientèle cible, pour se mettre dans sa peau. Une autre méthode qui est assez commune est celle du Design Thinking, cette méthode est avant tout centrée sur l’humain au coeur de nos designs. Et c’est là, que les philosophies se rejoignent..! En permaculture, tout comme en Design Thinking, on veut observer notre usager. Ça peut être avec de l’observation pure et dure ou encore, avec des sondages, des prototypes, etc. Une fois que l’on a bien analysé et compris ses besoins, on design le produit. En numérique, ce sera un site Web, une application, un jeu vidéo, en permaculture, se sera le plan d’aménagement d’une forêt nourricière, d’une ferme, d’un terrain privé, etc.

 

La collaboration en permaculture et en numérique

Le Design Thinking a influencé le numérique dans la façon de concevoir ses designs et dans la méthode pour y arriver. Les ateliers de co-création sont de plus en plus employés pour que l’on soit certain que nos designs répondent aux exigences de nos usagers. Cette méthode utilise un autre principe fondamental du numérique: la collaboration. En effet, sur le Web, presque tout est collaboratif, les réseaux sociaux, les groupes de discussion, les forums, etc. L’information est mise en ligne de façon libre et tout le monde peut la consulter et la partager. On retrouve aussi cette philosophie collaborative dans la permaculture. Des exemples de projets utilisant la permaculture pourraient avoir l’air de ceci: des écovillages, des espaces de coworking, du coliving, etc. Même les forêts nourricières incluent un concept d’éducation de la population, de partage des ressources et bien entendu, la collaboration des plantes et des éléments du design!

 

À force de fréquenter les secteurs du numérique et celui de la permaculture, je risque de trouver beaucoup plus de similitudes que le design et la collaboration. Néanmoins les 2 permettent de se rapprocher les uns des autres et de créer des projets utiles pour la communauté. Je crois qu’un terme important serait que le numérique et la permaculture créent des écosystèmes chacun à leur manière! Vous connaissez des projets où les 2 domaines se mélangent? Faites moi en part, je suis curieuse!

trusted online casino malaysia minyak dagu mega888 pussy888 xe88 apk joker123 super 8 ways ultimate casino malaysia live22 mega888 免费电影 casino malaysia 918kiss