L’ouverture de l’espace d’innovation et de travail partagé « cet espace de coworking » à Val-d’Or m’a donné le goût de vous partager mes réflexions des 2 dernières années par rapport à ma carrière et mon travail. Vous aurez peut-être remarqué que je met plus d’emphase sur mes services de consultation alors, je vous explique pourquoi! 😛

 

Petit retour sur mes projets des dernières années

L’année 2017 a été rempli de grands défis pour moi, tout d’abord parce que j’ai fait un retour aux études avec le lancement de la maîtrise en création numérique à l’UQAT. À ma deuxième session, j’ai eu la possibilité d’enseigner le cours Entretien et rayonnement d’un site Web au baccalauréat. Les allers et retours entre Val-d’Or et Rouyn-Noranda, mes cours en tant qu’étudiante, ma charge de cours, mes nombreuses implications bénévoles, m’ont amené vers un épuisement (évidemment)… et ceci a causé bien des problèmes dans ma vie personnelle. Ceux qui me connaissent, savent que j’ai dû déménager 5 fois durant ma dernière année de maîtrise, rien pour aider à retrouver des forces. Je sentais le besoin d’écrire un article à ce propos car évidemment, ça a aussi bouleversé mon travail et changé ma vision de celui-ci!

 

lacher prise innovation humaine

Un lâcher prise et un retour aux sources

Les recherches que nous avons faites avec Les CoCréatives (projet collaboratif pour la maîtrise) m’ont permis d’avoir une réflexion sur ma carrière. Nos recherches portaient sur l’intelligence collective et le Design Thinking, 2 concepts qui placent l’être humain au coeur de leurs démarches. À ce moment, j’ai réalisé que les tâches que j’aimais le moins en lien avec mon travail étaient celles qui avaient un objectif Marketing. Je n’aime pas vendre des objets pour un but lucratif, sans valeur humaine. Étant très peu matérialiste moi-même, j’ai constaté à quel point des tâches dans le but de vendre des « cossins », était loin de ce que je désirai faire dans la vie. Par contre, je voulais aider les gens dans le développement et la diffusion de leurs projets, principalement dans des thématiques qui me tiennent à coeur : des projets créatifs, culturels, entrepreneuriaux, pour le bien-être physique et mental (yoga), animal ou environnemental. Au final, je crois que c’est simplement ma façon de me définir en tant que travailleur autonome qui a changé, je ne fais plus de marketing!

 

Nous devons être le changement que nous souhaitons voir dans le monde. – Gandhi

 

Pas de changement pas d’agrément!

Les changements de visions, les remises en question, comme les miennes sont loin d’être négatives. Dans une société où tout est en mouvement, tout change et où la technologie évolue rapidement, il vaut mieux revoir nos façons de faire fréquemment. Ma vision plus humaine de mon travail m’a entre autres apporté vers la création d’un espace de coworking, j’ai livré toute ma recherche dans mon essai : L’inclusion et la collaboration dans la création d’un espace de coworking. Ce projet a pris plusieurs années avant de se concrétiser car il a été fait de manière collaborative, en tenant compte de l’avis de nos futurs clients, tel que décrit dans les concepts du Design Thinking. L’espace de coworking sera l’endroit idéal pour incorporer ses nouvelles valeurs telles que : l’ouverture, la collaboration, le partage, l’enrichissement des connaissances, l’innovation et le respect (de la nature et des autres). Je désire ainsi pouvoir accompagner des entreprises dans leur propre changement de vision et leur désir d’innovation. Ou encore, accompagner des travailleurs autonomes dans le lancement de leur entreprise.

 

Suivez mes prochaines parutions pour connaître les ateliers, conférences et formations que je veux mettre en place à l’espace de coworking 😀